États-Unis VOYAGES

Côte Ouest – Nord Californie, Oregon & Washington – USA #9

6 décembre 2019

Octobre 2019

 

Nous quittons San Francisco pour rejoindre la ville de Chico où vit un ami d’Adrien, son ancien coloc australien Daniel aujourd’hui marié à une américaine, Cheri.

Il nous a recommandé de passer d’abord par Jenner, sur la côte qui est sauvage et très belle.

 

Nous rejoignons Chico, mais à 200 mètres de leur maison, Jack nous pose à nouveau problème. Les vitesses automatiques ne passent plus. Le diagnostic est rapidement fait le lendemain. Il faut changer la transmission. C’est un coup dur car c’est une réparation très onéreuse. Maintenant se pose la question de se lancer dans ces travaux ou non. Nous restons optimistes pour la suite du voyage et n’avons pas envie d’abandonner Jack maintenant. Nous nous lançons dans les réparations et cassons nos tirelires…

De ce fait nous restons une dizaine de jours chez Daniel et Cheri qui nous accueillent très chaleureusement.

Le très bon côté des choses c’est que nous passons du temps à leurs côtés. Ils nous font découvrir les environs de Chico, le yoga, leurs 2 chats bien trop mignons. Nous leur cuisinons des œufs en meurette et des crêpes. Nous passons de très belles soirées au coin du feu autour d’une bière ou bien en ville pour jouer au billard.

 

  • Lassen Volcanic National Park

Après 10 jours nous sommes ravis de retrouver notre Jack en forme, prêt à repartir.

Nous allons en direction du Lassen Volcanic National Park qui se situe tout au nord de la Californie, à la frontière de l’Oregon.

Il fait très beau, il n’y a pas un chat, c’est le moment parfait pour réaliser l’ascension jusqu’au Lassen peak : 8km et 600m+ de dénivelé. Le chemin, bien tracé, monte progressivement. Les derniers mètres d’ascension ne présentent aucune difficulté technique. La vue au sommet est grandiose, notamment avec le Mont Shasta en toile de fond. Les premiers flocons d’automne déposés au sommet rendent le décor féerique pour nous amoureux de la neige.

 

 

  • Crater Lake National Park

Nous continuons notre route plus au nord et passons la frontière de l’Oregon pour aller découvrir Crater Lake National Park.

D’une profondeur de 592m, il s’agit là du lac le plus profond des États-Unis et du lac volcanique le plus profond du monde.

Le lac est alimenté uniquement par les précipitations en eau et neige. Il faut dire qu’il tombe en moyenne 13 mètres de neige par an dans la région. Les processus de précipitation et d’évaporation s’équilibrent de sorte que le niveau d’eau du lac reste constant. Le lac ne gèle que très rarement et pas depuis 1949.

Ami(e)s pêcheurs, notez qu’il y a des truites arc-en-ciel et Kokanee mais elles ne sont pas originaires du lac en lui-même.

Nous optons pour le Garfield Peak Trail, seul chemin encore accessible suite aux premières chutes de neige : 5,5km et 340m+ de dénivelé. La vue sur le lac est vaste et plongeante. En l’absence de grand angle c’est difficile de prendre une photo qui rende vraiment justice à ce panorama !

 

Pour la petite anecdote, sachez que l’Oregon fait partie des derniers états où il est, la plupart du temps, interdit de faire le plein d’essence par soi même. Nous l’avons expérimenté de façon un peu amer.. le pompiste n’a pas fait attention à l’étiquette “diesel” sur le capuchon du van. N’étant pas habitués nous n’avons pas pensé à l’indiquer sur le coup. Heureusement nous nous en sommes aperçu à temps, avant de redémarrer le moteur. Une vidange du réservoir et un nouveau plein plus tard (comptez 2 bonnes heures quand même) nous étions de retour sur la route !

 

  • Côte Pacifique de l’Oregon

Crater lake aura été notre dernier parc national au cœur des montagnes de l’ouest américain. C’est donc un peu nostalgiques que nous prenons la route en direction de la côte pacifique au niveau du Parc national Oregon Dunes pour ensuite poursuivre le long de la côte de l’Oregon.

 

 

  • Olympic National Park

Nous remontons progressivement notre chemin jusqu’à Olympic National Parc. C’est un parc national de constitué de plages sauvages, de petites montagnes et de forêts humides. Nous faisons quelques marches au soleil pour faire le plein de chaleur car les nuits sont fraîches. La nuit, le thermomètre frôle les zéro degrés dans le van (record à -2*C). Heureusement que notre couette épaisse en plume nous réchauffe bien.

Dernière étape, rejoindre vancouver. Pour nous faciliter le trajet nous traversons une baie en ferry. Puis nous trouvons un très joli spot en bord de mer. Nous passons nos derniers moments dans Jack et en profitons pour prendre nos derniers apéros, jouer au Yams et commencer à nettoyer Jack en vue de sa vente.

Après cette dernière étape, nous passons la frontière USA-Canada sans encombre. Les 10 jours qui suivent ne sont pas les plus sympas du voyage. Mais on se doutait par avance que les démarches de revente de Jack ne seraient certainement pas faciles.

Un couple de jeunes comme nous a un coup de cœur pour notre van. Ils veulent faire un long road trip nord américain au printemps 2020 !

Une petite visite chez le garagiste et normalement l’affaire est pliée.

Mais c’est plus compliqué que ça.. l’inspecteur expert des vieux véhicules dresse un portrait peu flatteur de notre tant aimé Jack. “Impossible de partir en long voyage avec ce véhicule”. Ce coup la nous achève littéralement… ceci dit le constat coïncide entre autres avec les fuites qui s’amplifient depuis quelques jours.

On ne peut pas se laisser abattre, il faut être réactifs car les jours passent. Nous devons trouver un nouvel acheteur qui ne demandera pas à faire une inspection. Ainsi nous devons nous résoudre à brader Jack pour finir par le vendre et espérer en tirer quelques dollars.

C’est chose faite en une soirée, tout est allé très vite mais c’est un soulagement pour nous.

Cette aventure se termine de façon moins glamour que ce que nous avions imaginé.

Mais au delà de cette mésaventure de fin de parcours avec Jack nous retenons surtout les très beaux moments de ce périple dans le nord-ouest américain.

Nous voulions vivre la vanlife, la vraie, c’est chose faite et c’était incroyable. Nous avons vu tant de paysages sublimes, rencontré des personnes adorables, vécu des moments uniques de notre vie.

Cette expérience nous a enrichi c’est certain !

 

  • Vancouver :

Nous avons eu le temps de visiter et d’apprécier cette ville sans pour autant prendre beaucoup de photos. Nous avons même eu la chance de faire un vol en hydravion pour visiter Vancouver et ses environs. Expérience inoubliable ! Sur ce coup, la chance à été de notre côté. Le jeune couple intéressé par Jack travaillait pour une compagnie aérienne et nous à fait profiter d’un très bon plan pour pouvoir voler.

 

 

Margaux & Adrien

No Comments

    Leave a Reply