Équateur VOYAGES

Latacunga : Boucle de Quilotoa & Volcan Cotopaxi – Equateur #3

15 janvier 2020

Décembre 2019

 

Latacunga est une ville à l’ambiance chaleureuse mais sans réel intérêt que celui de prévoir des excursions. Nous concernant, nous commençons par la boucle de Quilotoa toujours en compagnie de Manon !

 

  • Boucle de Quilotoa :

Un peu hors sujet mais tout de même… Ce matin là (29/12/2019) nous nous réveillons avec la plus belle des surprises, la naissance de Maxime notre neveux, numéro 2, fraîchement arrivé ! Heureusement nous avons internet à ce moment pour recevoir des tonnes de photos, pour notre plus grand bonheur de tatas !!!

 

Mais n’oublions pas l’objectif randonnée du jour pour autant… Nous allons en bus jusqu’au village de Sigchos où nous trouvons un petit resto typique pour “l’almuerzo”, comprenez le déjeuner. Comme il n’est pas très tôt dans la journée, nous prenons un taxi pour rallier le trail head et débuter la randonnée.

 

      • Sigchos-Isinlivi :

Étape de 7km à travers les pâturages de la région et de petites exploitations agricoles familiales. Il n’y a pas de doutes, nous sommes en pleine campagne équatorienne. Le soleil fait quelques apparitions dévoilant de jolis paysages verdoyants.

 

À notre arrivée sous la pluie à Isinlivi, nous découvrons notre ecolodge : le Llulu Llama qui s’avère très sympa. Endroit charmant, paisible, entouré de gens sympathiques. La nourriture est de plus excellente. Cerise sur le gâteau, le spa mis à disposition dans lequel nous passons un bon moment de détente tout en discutant voyage avec une charmante famille américaine.

Dans la soirée nous nous organisons pour rester une nuit supplémentaire d’autant que le lodge propose différentes activités à prix très doux dans la région. Nous optons pour la fabrique de fromage locale le lendemain. La sortie s’avère plus capricieuse que prévue en raison d’une météo très pluvieuse. Nous rentrons trempés !

 

 

      • Isinlivi – Chugchilan :

Nous nous relaxons mais côté météo c’est la catastrophe, et les prévisions pour les prochains jours ne sont pas mieux. Nous décidons donc de faire l’étape Isinvili-Chugchilan en voiture.

Aujourd’hui nous sommes le 31/12. Nous arrivons dans la matinée à notre ecolodge “the black sheep”. À nouveau très belle surprise, le lodge est authentique et situé en pleine nature. Toilettes sèches, sauna au feu de bois, bains chauds, c’est royale !

Nous visitons le petit village dans l’après-midi et avons le droit à la fanfare du jour de l’an. L’ambiance est très conviviale.

 

Autour du dîner nous rencontrons nos compagnons de réveillon. Des italiens, un anglais, une équatorienne, une américaine… Après le repas nous allons sur la place du village où une scène avec des artistes est en place. Nous dansons, buvons des verres. L’ambiance est très festive pour un jour de l’an équatorien !

 

 

      • Chugchilan – Quilotoa :

Le passage à 2020 ne semble pas nous avoir apporté le soleil en ce 1er janvier. À nouveau la météo est capricieuse et nous n’avons aucune envie de marcher 6h sous la pluie, la tête dans les nuages. Nous faisons l’étape en voiture. À notre arrivée à Quilotoa nous sommes tout de même motivés à marcher jusqu’à la lagune pour une petite session kayak très sympa.

 

Le lendemain matin le soleil se montre enfin quelques instants, le temps de prendre de jolies photos et de voir le fameux turquoise de la lagune.

 

Retour à Latacuanga dans la matinée. Nous essayons toute la journée de trouver un guide de haute montagne pour faire l’ascension du volcan Cotopaxi. En effet il y a une fenêtre météo exceptionnelle qui s’annonce dans la nuit de samedi. Mais ca tombe en plein week-end, il y a peu de guide haute montagne habilités à travailler sur ce volcan (une quarantaine), la règle c’est 1 guide pour 2 personnes maximum il nous faut donc trouver 2 guides. C’est mission impossible. Notre rêve s’envole ! Nous irons tout de même visiter le parc national Cotopaxi le lendemain.

———

  • Parc National Cotopaxi :

 

      • Descente à vélo

Nous décidons de nous rabattre sur une excursion vélo sur le volcan. Il pleut des cordes, tout est dans les nuages nous sommes à nouveau désespérés par la météo. Notre chauffeur nous dépose sur le parking du volcan et nous randonnons jusqu’au refuge (4868m). À notre arrivée nous dégustons un bon thé de coca pour nous réchauffer le cœur.

Bonne surprise à la descente, le ciel se dégage et fait place au soleil. Nous croisons 2 guides et Manon fait du “stop de guide” sait-on jamais.. mais l’un est bolivien donc non officiel et l’autre déjà pris par des clients.

Nous discutons, ils sont très sympas et ça a le mérite de nous dire que nous aurons tout essayé !

La suite de la descente se fait en vélo sous un grand soleil qui a percé quelques minutes et dissipé tous les nuages. La magie de l’Equateur !

 

 

      • Une nuit sous tente

Notre objectif pour ce soir c’est d’aller camper dans le parc pour faire l’ascension du Rumiñahui, réputée facile, le lendemain matin. Notre chauffeur nous dépose à la lagune Limpiopungo.

Les règles ne sont pas très claires sur la possibilité de camper ou non. Nous plantons tout de même la tente sur une plateforme d’observation. Au moins nous sommes certains de ne pas abîmer la flore et comme à notre habitude nous ne laissons aucune trace de notre passage.

 

Au dîner ce soir, fondue de fromage équatorienne, vraiment très bonne, cuisinée au JetBoil (notre réchaud), à notre surprise ça fonctionne très bien !

 

À 6h, le lever de soleil est superbe. Comme prévu la fenêtre météo est exceptionnelle. Petit pincement au cœur de dormir si proche du volcan sans avoir pu réaliser l’ascension ce jour.

 

      • Ascension du volcan Ruminahui

Nous nous mettons en marche pour le volcan Rumiñahui qui s’avère être une magnifique randonnée. Nous apercevons simultanément les volcans Cotopaxi, Antizana, Cayambe, Illiniza Sud, Chimborazo.

Le paysage est splendide. Nous avons même la chance de croiser un loup andin à quelques mètres de nous et un condor qui nous survole.

 

Après une dernière étape pentue, nous atteignons le sommet. La vue fait apercevoir que les nuages arrivent, nous ne nous attardons pas et faisons demi-tour. La descente s’avère facile et rapide !

 

De retour à la lagune un chauffeur réservé la veille un peu à l’arrache vient nous chercher. Les équatoriens semblent être de très bonne foie.

Nous passons notre dernière soirée avec Chouchou dans un petit lodge, the secret garden,  au milieu de la nature.

Retour à Quito, l’équateur se termine pour Manon et nous aussi. D’ici quelques jours (le 8 janvier) nous nous envolons pour la Patagonie. L’excitation est à son comble !

 

Très belle année 2020 à tous !

Margaux, Manon & Adrien

No Comments

    Leave a Reply