Argentine VOYAGES

Parc National Perito Moreno – pépite inconnue – Argentine #4

6 mai 2020

Mars 2020

  • Parc National Perito Moreno : 

Perito Moreno, ce nom vous est peut être familier. Et pour cause, c’est le nom donné au très imposant glacier situé dans le parc national Los Glaciares. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est le parc national Perito Moreno et non le glacier. Ils sont séparés par 400km de route et n’ont donc rien à voir l’un et l’autre.

Le bouche à oreille dit bien que ce parc est beau mais impossible d’en savoir plus en tapant dans Google puisque tous les résultats ne parlent que d’une chose : LE glacier.
Difficile donc de se faire un avis sur ce parc mais nous le gardons en tête. Et c’est finalement Irina et Jeremy, nos compagnons néo-zélandais rencontrés en chemin, qui vont finir de nous convaincre en nous partageant leur expérience.
D’après leurs dires, il y aurait des petites cabanes toutes mignonnes mises à disposition des randonneurs, situées dans un très bel environnement.
Ils nous alertent tout de même sur la nécessité de prévoir une bonne autonomie de nourriture et de carburant car il n’y a rien à des centaines de kilomètres à la ronde. Après expérience on le confirme !

Nous quittons El Chalten avec des souvenirs plein la tête et prenons la route en direction du parc Perito Moreno. Il faut parcourir plusieurs centaines de kilomètres en pleine pampa déserte.
À hauteur du croisement « las Horquetas » nous bifurquons sur la route RP37 et parcourons 90km de “ripio” (route de cailloux glissante) avant d’atteindre enfin le parc national.

 

 

  • Cabane Tucuquere : 

Sur les bons conseils de nos éclaireurs nous optons pour un petit séjour de 2 nuits dans la Cabane Tucuquere. Il suffit de se rendre au bureau des rangers pour s’enregistrer. Elle se situe en pleine forêt près d’un lac turquoise.
Le chemin qui y mène (10 kilomètres, facile) est magnifique, surtout par beau temps. En effet ce jour là il fait chaud pour la Patagonie.

 

Nous nous installons dans la cabane et nous accordons un peu de repos, fait plutôt rare dans ce voyage. Ne rien prévoir, ne rien avoir à faire. Et ce ralentissement de rythme nous fait du bien. Baignade, lecture en bord de plage, podcast, films, cuisine sur le poêle..

Notre petit cocon en pleine nature nous enchante durant ces 3 jours et 2 nuits. Il faut dire que le feu dans le poêle crée une atmosphère très chaleureuse !

 

C’est passé vite, nous sommes déjà sur le chemin du retour avec l’idée de continuer la route en direction du parc Patagonia.

 

 

  • Mont Lorenzo & cabane Tompkins :

 

En rentrant au van, notre notre regard s’attarde sur le Mont Lorenzo, très particulier avec son mur de roche. C’est intrigant, on aimerait bien le voir de plus près.
Le rangers nous confirme que cette zone est en effet très belle et que la cabane la plus proche est disponible. Ce qui n’est pas fameux ce sont les prévisions météo. Mais attendre une bonne fenêtre nous ferait perdre trop de temps, alors nous décidons de partir sous la pluie pour rejoindre notre cabane “ Kris & Doug Tompkins “. C’est plus agréable d’attendre le soleil en logeant dans ces petites cabanes que dans le van.

On arrive à la cabane après 12 kilomètres de marche. On prend le temps de vivre. Apéro bières, jeu de dés, saucisson, et repas sur le poêle avec le peu de provisions qu’il nous reste.. on improvise de la haute gastronomie avec les moyens du bord.

 

 

Après une première nuit, le jour se lève et comme prévu c’est une journée avec des averses de neige et des rafales de vent. On reste au chaud proche du poêle. Lecture, jeu de dés, étirements, risotto sur le poêle. On prend le temps de vivre..

Le jour suivant, ciel bleu et grand soleil. La fenêtre météo parfaite pour notre petite expédition du jour à la Laguna Tempaños pour approcher le mont Lorenzo.
La vallée mène au pied de la lagune. L’environnement est paisible, nous sommes seuls dans ce décors majestueux.

 

 

Nous parcourons 11 km aller/retour.
Et de retour à la cabane nous profitons d’une belle dernière soirée. Le parc Perito Moreno a vraiment un charme particulier, entre nature sublime et tranquillité absolue. La nécessité de préserver des lieux comme celui-ci nous semble plus que jamais indispensable.

Il est temps de retrouver le van.
On improvise comme souvent une petite douche bien froide, on refait le plein d’eau et on file en direction du Chili par le parc Patagonia.

À cet instant nous sommes le 09 mars 2020, nous ne le savons pas encore mais le parc Perito Moreno sera le dernier parc national que nous parcourrons durant ce long voyage. Ce seront aussi nos dernières randonnées, nos dernières nuits en pleine montagne. Le Coronavirus ayant décidé de la suite et fin du périple !

 

Margaux & Adrien

No Comments

    Leave a Reply